header banner
Default

Tabac


Principaux faits

VIDEO: Tabac Original Since 1959 - Wet Shaving Product Spotlight
RazorEmporium
  • Le tabac tue jusqu’à la moitié de ceux qui n'arrêtent (1, 3).
  • Le tabac fait plus de 8 millions de morts chaque année, dont une estimation de 1,3 million de non-fumeurs qui sont involontairement exposés à la fumée du tabac (4).
  • Sur 1,3 milliard de fumeurs dans le monde, 80 % environ vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.
  • En 2020, 22,3 % de la population mondiale consommait du tabac : 36,7 % des hommes et 7,8 % des femmes.
  • Pour lutter contre l’épidémie de tabagisme, les États Membres de l’OMS ont adopté la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac en 2003. À ce jour, 182 pays sont Parties à ce traité.
  • Les mesures du programme MPOWER de l’OMS s’inscrivent dans la logique de la Convention-cadre de l’OMS et il a été démontré qu’elles sauvent des vies et réduisent les coûts en évitant des dépenses de santé.


Une cause majeure de décès, de maladie et d’appauvrissement

VIDEO: TABAC ORIGINAL AFTERSHAVE REVIEW - THE ICONIC FRAGRANCE FROM GERMANY
The Chap's Guide

L’épidémie de tabagisme est l’une des plus graves menaces ayant jamais pesé sur la santé publique mondiale. Elle fait plus de 8 millions de morts chaque année dans le monde. Sur ces 8 millions, 7 millions sont dus à la consommation directe de tabac, et quelque 1,3 million sont des non-fumeurs qui sont involontairement exposés à la fumée du tabac (4).

Toutes les formes de tabac sont nocives et il n’y a pas de seuil au-dessous duquel l’exposition est sans danger. Le tabac est le plus souvent consommé sous la forme de cigarettes, mais il existe d’autres produits comme le tabac pour pipe à eau, les cigares, les cigarillos, le tabac chauffé, le tabac à rouler, le tabac pour pipe, les bidis et les kreteks, ainsi que les produits du tabac sans fumée.

Sur 1,3 milliard de fumeurs dans le monde, plus de 80 % vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire (5), là où la charge de morbidité et de mortalité liées au tabac est la plus lourde. Le tabagisme contribue à la pauvreté, car les ménages dépensent en tabac des sommes qu’ils auraient pu consacrer à des besoins essentiels tels que l’alimentation et le logement. Ces habitudes de consommation sont difficiles à modifier, compte tenu de la dépendance créée par le tabac.

Les coûts économiques du tabagisme sont considérables : il s’agit à la fois des coûts substantiels qu’entraîne le traitement des maladies causées par le tabagisme et du capital humain perdu à cause de la morbidité et de la mortalité imputables au tabac.

Principales mesures pour réduire la demande de tabac

VIDEO: AFFORDABLE LUXURY - TABAC MAISON ALHAMBRA - LATTAFA
AROMATIX

La surveillance est essentielle

Une surveillance efficace permet d’effectuer un suivi de l’ampleur et de la nature de l’épidémie de tabagisme, et de fournir des éléments pour établir des politiques adaptées. Près de la moitié de la population mondiale est régulièrement interrogée sur sa consommation de tabac dans le cadre d’enquêtes représentatives menées auprès des adultes et des adolescents.

En savoir plus sur le suivi de la consommation de tabac (en anglas)

La fumée secondaire tue

VIDEO: Lattafa Alhambra Tabac Review - Dior Tobacolor For UNDER $20
Gents Scents

La fumée secondaire est la fumée qui envahit les restaurants, les bureaux, les foyers et les autres espaces clos lorsque des personnes consomment des produits du tabac. Il n’y a pas de seuil au-dessous duquel l’exposition à la fumée secondaire est sans danger. La fumée secondaire est une cause de maladies cardiovasculaires et respiratoires graves, notamment de cardiopathies coronariennes et de cancer du poumon, et tue prématurément quelque 1,3 million de personnes chaque année.

Plus d’un quart de la population mondiale vivant dans 74 pays est protégé par une législation nationale antitabac complète.

En savoir plus sur la fumée secondaire (en anglais)

Les consommateurs de tabac ont besoin d’aide pour arrêter

VIDEO: The Tobacco Conspiracy documentary
imineo Documentaires

Les consommateurs qui ont conscience des dangers du tabac souhaitent pour la plupart arrêter. Des conseils et la prise de médicaments peuvent plus que doubler les chances de succès d’un fumeur qui essaie d’arrêter.

Des services de sevrage tabagique pour aider les consommateurs de tabac à arrêter avec prise en charge intégrale ou partielle des frais existent dans seulement 32 pays, soit un tiers de la population mondiale.

Plus d’informations sur le sevrage tabagique (en anglais)

Les mises en garde illustrées fonctionnent

Les campagnes médiatiques percutantes diffusées dans les médias de masse et les mises en garde illustrées découragent les enfants et d’autres catégories de population vulnérables de commencer à consommer du tabac, et augmentent le nombre de consommateurs de tabac qui arrêtent.

Plus de la moitié de la population mondiale vit dans les 103 pays qui appliquent les meilleures pratiques en matière de mises en garde illustrées, qui comprennent entre autres critères des mises en garde illustrées de grande taille (50 % ou plus de la surface du paquet) et dans la langue du pays concerné.

Quelque 1,5 milliard de personnes vivent dans les 36 pays ayant diffusé au moins une campagne antitabac marquante dans les médias de masse au cours des deux dernières années.

En savoir plus sur les mises en garde de santé relatives au tabac (en anglais)

L’interdiction de la publicité en faveur du tabac réduit la consommation

La publicité en faveur du tabac, la promotion et le parrainage augmentent et perpétuent la consommation de tabac en créant de nouveaux consommateurs et en décourageant les consommateurs de tabac d’arrêter.

Un tiers des pays (66), représentant un quart de la population mondiale, a complètement interdit toute forme de publicité, de promotion et de parrainage en faveur du tabac.

En savoir plus sur l’interdiction de la publicité en faveur du tabac (en anglais)

Les taxes sont efficaces pour réduire la consommation de tabac

Les taxes sur le tabac sont le moyen le plus efficace de réduire la consommation de tabac, en particulier parmi les jeunes et les catégories de population à faible revenu. L’adoption d’une taxe entraînant une hausse des prix de 10 % fait reculer la consommation d’environ 4 % dans les pays à revenu élevé, et d’environ 5 % dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Pour autant, il est rare que des taxes élevées sur le tabac soient mises en œuvre. Seuls 41 pays, dans lesquels vit 12 % de la population mondiale, ont adopté des taxes sur les produits du tabac qui représentent au moins 75 % du prix de vente.

En savoir plus sur la taxation du tabac (en anglais)

Il faut mettre fin au commerce illicite de produits du tabac

Le commerce illicite des produits du tabac est une source majeure de préoccupations en matière de santé, d’économie et de sécurité dans le monde. On estime que sur chaque cigarette ou produit du tabac consommé dans le monde, un sur dix est illicite.

Le cas de nombreux pays montre qu’il est possible de lutter efficacement contre le commerce illicite même si les prix et la taxation du tabac augmentent, avec à la clé une hausse des recettes liées à la taxation du tabac et une diminution de la consommation.

Le Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac constitue la principale politique d’action sur l’offre pour réduire la consommation de tabac et ses conséquences sanitaires et économiques.

En savoir plus sur l’élimination du commerce illicite des produits du tabac

Nouveaux produits du tabac et produits contenant de la nicotine

Les produits de tabac chauffés sont des produits qui génèrent des aérosols contenant de la nicotine et d’autres produits chimiques en chauffant le tabac, ou en activant un dispositif contenant du tabac. Ils contiennent de la nicotine, substance hautement addictive, ainsi que des additifs et ils sont souvent aromatisés.

Bien qu’ils soient parfois présentés comme « plus sûrs », rien ne montre qu’ils soient moins nocifs que les produits de tabac classiques. De nombreuses substances toxiques présentes dans la fumée du tabac sont également présentes dans les produits de tabac chauffés en quantité moindre, mais les aérosols dégagés par les produits du tabac chauffés contiennent d’autres substances toxiques, telles que le glycidol, la pyridine, le trisulfure de diméthyle, l’acétoïne et le méthylglyoxal, parfois à des concentrations plus élevées que la fumée du tabac.

De plus, certaines substances toxiques présentes dans les aérosols dégagés par les produits du tabac chauffés ne sont pas présentes dans la fumée de cigarette et pourraient avoir des effets sur la santé. Par ailleurs, ces produits sont très variés et certaines substances toxiques détectées dans les émissions de ces produits sont cancérogènes.

En savoir plus les produits du tabac chauffés

Les cigarettes électroniques sont la forme la plus courante d’inhalateurs électroniques contenant ou non de la nicotine, mais il en existe d’autres, tels que les cigares électroniques et les pipes électroniques. Les inhalateurs électroniques de nicotine contiennent des quantités variables de nicotine et produisent des émissions plus ou moins nocives. L’utilisation d’un inhalateur électronique contenant ou non de la nicotine est couramment désignée par le terme « vapoter ». Toutefois, cela ne signifie pas que ces dispositifs sont sans effets nocifs ou qu’ils émettent de la vapeur d’eau.

Les émissions des cigarettes électroniques contiennent généralement de la nicotine et d’autres substances toxiques nocives pour les utilisateurs et les non-utilisateurs exposés passivement aux aérosols. Certains produits présentés comme étant sans nicotine contiennent en réalité de la nicotine.

Les données montrent que ces produits ne sont pas sans danger et sont nocifs pour la santé. Il est cependant trop tôt pour avoir une idée précise des conséquences à long terme de l’utilisation de ces produits ou de l’exposition à ces produits. Certaines études récentes semblent montrer que l’utilisation d’inhalateurs électroniques de nicotine peut augmenter le risque de cardiopathie et de pneumopathie. Chez les femmes enceintes, l’exposition à la nicotine peut avoir des effets nocifs sur le fœtus, tandis que la nicotine, qui est une substance très addictive, a des effets délétères sur le développement cérébral. 

En savoir plus sur les cigarettes électroniques

Les sachets de nicotine sont des sachets de taille standardisée qui contiennent de la nicotine et sont similaires à des produits du tabac sans fumée traditionnels, comme le snus dont il se rapproche par son apparence, par la présence de nicotine et par le mode de consommation (à placer entre la gencive et la lèvre). Ils sont souvent présentés comme des produits « sans tabac », ce qui est possible partout dans le monde, et, dans certains pays, comme les États-Unis, ils sont appelés « sachets blancs ».

Action de l’OMS

VIDEO: 💀 Tabac - Révélations sur l'Industrie la plus Diabolique au Monde (documentaire)
MoneyRadar

Il y a un conflit de fond insurmontable entre les intérêts de l’industrie du tabac et ceux de la santé publique. L’industrie du tabac assure la production et la promotion d’un produit dont il est avéré scientifiquement qu’il est dépendogène, qu’il provoque maladies et décès et qu’il est à l’origine de divers maux sociaux, notamment la paupérisation.

L’ampleur de la tragédie humaine et économique dont le tabac est responsable est choquante, mais il n’y a pas de fatalité. L’industrie du tabac s’acharne à dissimuler les dangers de ses produits, mais nous ripostons.

La Convention-cadre de l’OMS représente un tournant dans la promotion de la santé publique. Ce traité, fondé sur des bases factuelles, réaffirme le droit de tout être humain d’atteindre le meilleur état de santé possible, confère une dimension juridique à la coopération sanitaire internationale et définit des normes contraignantes. En vigueur depuis 2005, la Convention-cadre de l’OMS réunit aujourd’hui 182 Parties représentant plus de 90 % de la population mondiale.

En 2007, l’OMS a présenté le programme MPOWER, méthode pratique d’un bon rapport coût/efficacité pour accélérer l’application sur le terrain des dispositions de la Convention-cadre de l’OMS relatives à la réduction de la demande. 

Les six mesures du programme MPOWER sont les suivantes :

  • (Monitor) Surveiller la consommation de tabac et les politiques de prévention
  • (Protect) Protéger la population contre la fumée du tabac
  • (Offer) Offrir une aide à ceux qui veulent renoncer au tabac
  • (Warn) Mettre en garde contre les méfaits du tabagisme
  • (Enforce) Faire respecter l’interdiction de la publicité en faveur du tabac, de la promotion et du parrainage
  • (Raise) Augmenter les taxes sur le tabac

L’OMS suit l’application des mesures MPOWER depuis 2007. Pour plus d’informations sur les progrès accomplis dans la lutte contre le tabac aux niveaux mondial, régional et national, voir la série de rapports publiés par l’OMS sur l’épidémie mondiale de tabagisme.

En savoir plus sur le programme MPOWER (en anglais)


(1) Doll R, Peto R, Boreham J, Sutherland I. Mortality in relation to smoking: 50 years' observations on male British doctors. BMJ. 2004 Jun 26;328(7455):1519.

(2) Banks, E., Joshy, G., Weber, M.F. et al. Tobacco smoking and all-cause mortality in a large Australian cohort study: findings from a mature epidemic with current low smoking prevalence. BMC Med 13, 38 (2015).

(3) Siddiqi, K., Husain, S., Vidyasagaran, A. et al. Global burden of disease due to smokeless tobacco consumption in adults: an updated analysis of data from 127 countries. BMC Med 18, 222 (2020).

(4)  Global Burden of Disease Database. Washington, DC: Institute of Health Metrics; 2019. IHME, consulté le 17 juillet 2023

(5)  WHO global report on trends in prevalence of tobacco use 2000-2025, fourth edition. WHO, Geneva, 2021

Sources


Article information

Author: Melanie Bush

Last Updated: 1703557682

Views: 814

Rating: 4.6 / 5 (83 voted)

Reviews: 91% of readers found this page helpful

Author information

Name: Melanie Bush

Birthday: 1941-12-09

Address: 79769 Smith Ville Apt. 374, Chaseland, IL 33213

Phone: +4769119979248920

Job: IT Support Specialist

Hobby: Cycling, Hiking, Painting, Mountain Climbing, Baking, Camping, Knitting

Introduction: My name is Melanie Bush, I am a intrepid, Gifted, cherished, talented, rich, exquisite, welcoming person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.